Bernard.Tartois@wanadoo.fr

 

 

 

 

 

 

du 1er au 3 avril 2011

 

 


- Météo de la Seine-Maritime -

 

 

A voir également :


Saint-Valéry-en-Caux - Veules-les-Roses - Eu - Criel-Plage
Varengeville-sur-mer et le Manoir d'Ango
Caudebec-en-Caux, Saint Wandrille et Jumièges - Boucles de la Seine
Dieppe et la route du cidre dieppoise
Dieppe et la Fête du Hareng 2005
Le parc zoologique de Clères - Montville - Le Tréport
Etretat, Yport et Veulettes - St Valéry-en-Caux : la foire aux harengs 2007
Images hivernales de la côte de Bray-Dunes (59) à St Valéry-en-Caux (76)

 

 

 

 

 

 

  • Organisée par l'A.C.C.C.F., cette rencontre consacrée à Dieppe et ses environs a réuni 49 camping-cars. Nous sommes hébergés sur le parking de la salle des fêtes de Martin-Eglise, à 5 km de la ville.
 
  • C'est sous le crachin et la grisaille que deux autocars viennent nous chercher le vendredi matin. Nous longeons le port et l'esplanade du front de mer avant de grimper au château.

    D'ici, la vue sur la ville, les falaises et la mer est superbe. Il ne manque que le soleil.
 

 

 

 

 

  • Véritable mémoire de la ville, le musée est installé dans les murs du château.

    C'est une guide très intéressante qui nous le fera visiter pendant près de 2 heures.
    Il abrite des collections d'une richesse exceptionnelle : maquettes de bateaux, cartes marines, peintures et sculptures de toute beauté. Les premières salles retracent une partie de l'histoire de la ville et l'on admire une collection de peintures de marines.


    Mais le point d'orgue est sans nul doute la collection d'ivoire sculpté unique en Europe.
    Constituée des productions des ateliers nés du commerce précoce de l'ivoire entre
    Dieppe et les côtes africaines, nous admirons de très belles œuvres.


    On nous fait revivre également la formidable épopée de cette première station balnéaire française qui attirait sur sa plage une des communautés artistiques les plus dynamiques de l'époque : Pissaro, Renoir, Braque, Saint-Saëns etc.

 

 

 

 

 

  • Enchanté par cette visite, l'important cortège de 100 personnes se dirige maintenant vers le restaurant du Casino. Au deuxième étage la vue sur la plage et la mer est somptueuse. Le repas qui nous servi sera à la hauteur par sa qualité et son originalité.
 

 

 

 

 

 

  • A la sortie, le soleil et la chaleur sont revenus. La température frôle les 20°. En longeant la plage, le temps est idéal pour rejoindre la Cité de la Mer distante d'un peu plus d'un kilomètre.

    Là aussi, c'est une charmante guide passionnée qui nous accompagne. Dans un cadre agréable, quatre thèmes principaux sont abordés :
    . Les "falaises et galets" où maquettes et affiches nous expliquent la dynamique et l'érosion des 140 km de falaises du littoral, mais aussi l'observation de la faune et de la flore. On découvre également les utilisations industrielles du galet et à appréhendons la pollution côtière ou les risques naturels.

    . Un étage est consacré à la "filière pêche" de Haute-Normandie à travers son histoire, le hottage du hareng et les évolutions récentes des différentes techniques de pêche. On y suit également l'évolution de la ressource, la transformation et la valorisation des produits de la mer.

    . A un autre étage, c'est la "construction navale" qui est à l'honneur : drakkar, caïque, barques de pêche ou chalutiers, nous passons de l'évolution de la construction des bateaux aux différents modes de propulsion.
    Deux passerelles de navigation permettent d'admirer de vieux instruments de navigation comme des lochs, sextants, octants, VHF, gonios, decca etc.
    Très intéressant, surtout pour les anciens navigateurs que nous fûmes.

    . Pour finir en beauté, "les aquariums" nous attendent. Ceux de la seconde salle sont les plus grands. Bars, godes, soles, plies, turbots, cabillauds, lieu jaune, raies et homards sont au rendez-vous pour notre plus grand plaisir.

    La visite se termine par une dégustation de hareng accompagné d'une bolée de cidre.
 

 

 

 

  • Après cette journée bien remplie, nous rejoignons Martin-Eglise où un couscous nous attend. Pour nous mettre en appétit, un pompier nous briffe pendant presque une heure sur l'utilisation du défibrilateur... ;-)))

  

 

 

 

 

  • Le samedi matin nous avons la possibilité d'aller par nos propres moyens à l'important marché de Dieppe.

    Dès 13 heures, deux cars viennent nous chercher pour nous faire visiter la "ferme du Chaud Lapin" au
    Catelier, une vingtaine de km dans le sud de Dieppe.

    Très bon accueil de Patrick Pecqueur et de son épouse qui nous font découvrir leur domaine consacré exclusivement à l'élevage du lapin Angora.
    A chaque saison l'animal perd son précieux poil et l'on assiste comment Patrick l'épile soigneusement. Cette opération est totalement indolore.

    Il nous donne volontiers de nombreux détails intéressants sur ce métier si particulier.

 

 

 

 

 

 

 

 

  • Encore quelques kilomètres et nous arrivons à Muchedent qui abrite le domaine "Rêve de Bisons".
    Quelques tipis attendent les touristes pour une nuit ou plus. Ils auront pu dîner dans le restaurant au charme canadien (fort bon paraît-il).

    C'est dans des camions 4x4 d'un autre âge que nous embarquons pour une promenade de plus d'une heure sur des chemins boueux.

    Notre chauffeur et guide est également le patron. C'est une sorte de Jean-Marie Bigard, aussi drôle (si,si !) qui nous fait rire tout en nous apprenant beaucoup de choses sur les cerfs et les biches et sur son élevage de bisons canadiens qui est le plus grand d'Europe.
    Il compte aujourd'hui 200 têtes.

    Créé en 1990 et ouvert au public depuis 1998, sa vocation première est l'élevage et la reproduction dans un milieu naturel.

    Une visite à recommander !

 

 

 

 

  • De retour au camp de base, un rapide dîner et nous avons le bonheur d'assister à une pièce de théâtre fort distrayante : "Désiré Dupont de la Renardière".

    Un agréable moment.

     

 

 

 

  • Le dimanche, après un repas préparé par un traiteur, il est temps de reprendre la route car nous nous dirigeons sur la Hollande. Nous avons été enchantés par les quatre excursions qui nous ont été proposées et remercions les organisateurs avant de les quitter.

 

 

 

  

 

- RETOUR CARTE DE FRANCE -

 

Bernard.Tartois@wanadoo.fr